Mise en avant du savoir-faire français

Le 17 Janvier 2020 Emmanuel Macron a inauguré le salon du “Made in France” avec plus de 120 produits venant de toutes les régions françaises. Un produit a retenu notre attention : les chaussures fabriquées à partir de plastiques recyclés de la marque Payote. Cette entreprise crée par Olivier Gelly en 2016 est aujourd’hui un acteur reconnu du Made in France dans le secteur de la mode écologique. En plus d’être conçu à partir de produits recyclés cette chaussure est 100 % françaises fabriquée dans une usine familiale du pays basque.

Directeur de la marque de chaussures recyclées Payote

L’entreprise est partenaire de grands groupes de la mode comme par exemple Jules et est aussi partenaires de la fédération française de rugby.;

Pour récupérer les déchets, l’entreprise a fait appel à passer un partenariat avec Seaqual qui s’occupe de la collecte des déchets (principalement du plastique) dans l’océan atlantique et la mer Méditerranée. Seaqual va ensuite trier les déchets pour séparer et extraire le bon fil qui va servir à créer le fil pour les chaussures mais aussi des emballages ou des vêtements. Une fois usée, Olivier Gelly aide les usagers à faire recycler leurs chaussures en mettant à disposition des points de collecte gérés par des associations. Le cycle de vie du produit est donc bien organisé et rien ne se perd. Une chaussure unie coûte en moyenne 30 euros.

Payote est donc une entreprise 100% français, éco-responsable et mettant en avant l’artisanat et les méthodes de production traditionnelles.

Il existe d’autres entreprises françaises dans le secteur de la mode écologique comme par exemple l’entreprise Corail qui demande de l’aide aux pêcheurs marseillais pour récolter des objets plastiques pour ensuite créer des chaussures. Le tri se fait ensuite dans la région de Marseille, le fil va ensuite partir pour le Portugal où les chaussures sont fabriquées. Il faut en moyenne 8 bouteilles pour faire une chaussure, les lacets sont fabriqués à partir de cuir vegan. Les créateurs ont lancé pour campagnes participatives pour pouvoir fabriquer plus de chaussures à des prix raisonnables. Aujourd’hui une chaussure coûte environ 125 euros.

Chaussures recyclées blanches de la marque Corail

Les leaders du secteur se renouvellent

Face au changement de mentalité des consommateurs, les grandes marques cherchent à se démarquer. Adidas a présenté en 2019, une chaussure de course 100% recyclable. Autre particularité de cette chaussure et qu’elle n’est pas composée de colle, élément particulièrement polluant. Les Futurecraft Loop sont assemblées grâce à la chaleur donc plus facilement recyclables. De même en 2015, l’entreprise allemande a lancé un partenariat avec l’ONG Parley pour récupérer les déchets des océans. Grâce à la récolte des déchets, le leader de chaussures de sport a aussi imaginé une ligne de vêtements sportifs créé à partir de déchets récupérés sur les plages du monde entier.

Chaussures recyclées blanches Adidas

Nike, Puma mais aussi Converse ont aussi décidé de suivre le mouvement écologiste en changeant le système de fabrication et les matières premières. En 2019, Converse a annoncé utilisé le PET recyclé (Polytéréphtalate d’éthylène) venant des bouteilles plastique pour créer des chaussures ainsi que des chutes textiles.